On the fly

Your awesome Tagline

3 notes

lesjoiesdelapolitique:

Quand l’opposition fait un discours flamboyant devant l’assemblée Nationale

Superbe discours de la part de l’opposition à l’assemblée nationale. C’est bien envoyé.

Source:  Un discours de l’opposition (celui que vous voulez)

0 notes

Avec la loi Fioraso PS qui autorise les regroupements d’Universités avec les établissements privés, ces derniers peuvent désormais décerner des doctorats avec écrit dessus, par exemple concret et réel depuis Juillet 2014 : “Sorbonne Universités”. Désormais les doctorats sont hors de contrôle académique d’Etat. Ce sont ceux qui en ont si peu de respect qui évidemment les ont ainsi bradés, comme ils bradent la France aux rapaces guidés par leur dieu ARGENT. Maintenant les magouilleurs, les bons à rien arrivistes, les narcissiques n’auront plus qu’à acheter les diplômes. revenons sur la loi Fioraso et ses regroupements avec le privé !!!! dans le cadre des accords TISA (révélés par wikileaks en 2014) pour la privatisation irréversible des services publics (incluant les professions réglementées …) dans le cadre de l’AGS (Accord général des services … avec les USA).
Cambadélis : un démenti qui ne… dément rien du tout !

4 notes

Du point de vue des organisateurs de cette fuite, l’opération a bien fonctionné. « Jeune-délinquant-Arabe-Syrie-attentat-France-terrorisme-antiterrorisme », toute l’artillerie sémantique est déballée afin de finir de nous convaincre que nous avons toutes les raisons d’avoir peur. Nemmouche n’est pas un monstre. C’est un sale type, narcissique et paumé, prêt à tout pour avoir son heure de gloire. Ses raisons d’aller en Syrie se rapprochaient probablement plus de celles qui, à un certain degré, mènent des adolescents américains à abattre toute leur classe ou certains de nos contemporains à participer à une émission de télé-réalité, qu’à une quelconque lecture du Coran. Ce qu’il incarne, c’est une forme particulièrement triviale de nihilisme. Il est, à cet égard, un pur produit occidental, labellisé et manufacturé par tout ce que la France peut faire subir à ses pauvres comme petites humiliations, stigmatisations et injustices. L’empilement sans fin de nouvelles lois antiterroristes en est l’une des facettes.
Pierre Torres : « J’ai commis l’erreur de collaborer avec les services de l’antiterrorisme français »